Jour 12 – à Faugaret

Tournage à Faugaret, le vendredi 4 novembre :

A – Les textes à apprendre :

1/ La Reine, s’adressant au jeune prince, son fils aîné :

« Je te confie ce coffret, souvenir du chevalier Tondal,
Il contient des biens nécessaires, matériels et immatériels. »

(Auparavant quelques mots échangés entre le roi et la reine sur le thème du départ des enfants).

2/ Le roi :

« Je prendrai acte de ce songe et, vers la mer, je revêtirai l’armure ailée
Et irai, solitude, sur les voies ocre du refus, prenant amour lointain » (1)

« Beaux promeneurs sans bijou,
Je regarde le ciel,
Et j’attends avec mon bâton
Que l’homme parle »  (2)

3/ Chaperon rouge : (murmuré en voix off)

« J’aimerai cette pauvre lumière
Qui est sur vous, mes murs,
Cette pauvre lumière que vous me tendez
Je m’en contenterai, oui, je la célébrerai » (3)

« Le mur est une tristesse élevée entre deux jardins » (4)

Notes :

  1. Christian Gabriel/le Guez Ricord : « La Maison Dieu »
  2. Clin d’œil à Guy Viarre
  3. Paul de Roux : « Entrevoir »
  4. Clin d’œil à Khalil Gibran

 

B – Les scènes à tourner : 

Le matin

1/ Extérieur : Carole toujours en tenue de « Red Angel » traverse le champ elle ne voit pas Pierre, le fantôme du seigneur de Ranrouët qui lui la voit.

2/ Extérieur : Pierre en tenue blanche et si possible avec un bâton à la main (bâton rustique genre bâton de pèlerin mais sans coquille) lit le premier texte après avoir vu passer Carole. (« Je prendrai acte »)…

3/ Extérieur : les jeunes présents en tenue traversent le pré, même chose on aperçoit Pierre dans le cadre mais les jeunes ne le voient pas

4/ Extérieur : Pierre dit comme pour lui même et avec indulgence son deuxième texte (« Beaux promeneurs sans bijou ») …

5/ Intérieur Catherine, le roi (Hervé) sur son trône, le jeune prince : la reine et le roi échangent comme deux parents dont les trois fils vont quitter le château pour une longue période, la reine une peu soucieuse, le roi inflexible.

6/ Intérieur : La reine Catherine se fait apporter le coffret doré par une princesse présente (qui  arrive par la tour)

7/ Intérieur : La reine confie cérémonieusement le coffret doré à son fils en lui faisant ses recommandations : « je te confie ce coffret, souvenir du chevalier Tondal, »…

L’après midi

8/ Intérieur : Clémence en noir plus ou moins cachée observe les mouvements des uns et des autres et à un moment voit passer le coffret doré, elle fait comprendre par son regard qu’elle est intriguée et intéressée.

9/ Intérieur : Carole apparaît « dans » le manoir (cette scène arrive juste après où elle a franchi la porte d’Heinlex), elle est seule et, pour cause, personne ne la voit.

(Merci à Marine et Lucie pour être devant et derrière la caméra 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *